Calendrier

« juin 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

l'actualité du web, des technologies et aussi quelques bons tutoriaux ;-)

Supprimer le multiboot de Windows Vista

Si comme moi vous avez installé une béta de Windows Vista (sur une partition ou un disque à côté de votre Windows XP) et que vous voulez vous en débarrasser, vous avez certainement supprimé les fichiers de Vista sans autre forme de traitement.

Mais dans ce cas, vous vous retrouvez avec le nouveau Windows Boot Manager de Vista à chaque démarrage. En effet, Microsoft a changé le process de boot et ce dernier est prioritaire sur le boot.ini de Windows XP.

Pour vous en débarrasser, voici la solution (sous XP bien entendu puisque vous avez supprimé Vista) :

- Mettez le DVD d'installation de Vista dans votre lecteur (ou montez l'image à l'aide de Daemon Tools).

- Lancez la console windows (Menu Démarrer > Executer > cmd)

- Rendez vous dans le dossier boot sur le disque de Windows Vista (par exemple d:\boot\)

- Entrez la commande suivante : bootsect.exe -NT52 All

Cette commande réinitialisera la méthode de boot de Windows XP et supprimera cet ennuyeux écran au démarrage de votre PC.

Google virtualise Firefox (et c'est cool !)

Google lance aujourd'hui une nouvelle extension pour Firefox qui va vraiment simplifier notre existense de power-users.

Le principe est ultra-simple. Vous téléchargez une extension ici et, grâce à l'id de votre compte Google (comment, vous n'avez pas d'adresse gmail ? Hum... Get lost !), vous pouvez synchroniser vos différents Firefox.

Au bureau, chez vous, sur votre portable : vous retrouvez les mêmes bookmarks, les mêmes mots de passe enregistrés, les mêmes raccourcis...

Bref, une extension absolument indispensable au geek de base, sous réserve qu'il soit "google aware".

Car, une fois de plus, c'est une intrusion de google dans votre vie privée : ils connaitront tout de votre "browsing experience".

Mais bon, pour ceux qui pensent que ces services sont intrusifs, c'est simple : ne les utilisez pas. Pour ma part, je m'en délecte au quotidien, cessant sur le champ de maintenir une improbable synchronisation entre mes (nombreux) postes de travail.