Même si aujourd'hui la vitesse des connections ADSL est plus que suffisante pour la plupart des utilisateurs, il n'en reste pas moins qu'avec quelques simples améliorations ont peut obtenir mieux.

Voici quelques réglages qui vous permettront d'obtenir de meilleurs résultats. Ceci améliorera le temps de chargement des pages web, mais se révèlera encore plus utile si vous êtes un adepte du téléchargement sur les newsgroups.

1 - Testez votre connexion

La première chose à faire, c'est de vérifier que votre connexion tiens ses promesses. Pour savoir si votre fournisseur d'accès vous délivre bien ce qu'il vous a promis, faites un test en ligne. Il en existe des dizaines et la plupart des FAI en proposent un. Attention cependant, en testant sur l'outil de votre FAI vous aurez des résultats plus avantageux, puisque vous ne quittez pas son réseau. C'est un avantage pour savoir si techniquement vos conditions de ligne sont bonnes, mais préférez un test indépendant pour évaluer votre potentiel sur Internet.

Voici quelques adresses ou vous pourrez tester votre connection : Faites les tests plusieurs fois et à différents moments de la journée pour établir une moyenne. Si vous obtenez des valeurs éloignées de celles promises par votre FAI, commencez par par vous adresser à lui. L'idée de dépenser de l'argent sur une hotline n'étant pas follement encourageante, commencez directement par un courrier en joignant les résultats des tests.

2 - Utilisez TCP Optimizer

TCP Optimizer est un petit utilitaire très pratique pour optimiser en quelques clics les réglages systèmes liés à votre connexion Internet.
  • Téléchargez et installez le logiciel.
  • Dans l'onglet "General settings" sélectionnez la vitesse de votre connexion.
  • Cliquez ensuite sur "Network Adapter" et choisissez la carte réseau qui vous relie à Internet.
  • Cochez la case "Optimal settings" puis faites "Apply".
  • Redémarrez votre PC.
3 - Utilisez les serveurs d'Open DNS

Pour faire simple, les serveurs DNS sont les plateformes d'aiguillage d'Internet. Quand vous demandez un site web, votre requête arrive sur les serveurs DNS de votre FAI, qui vous redirige sur le bon serveur. Mais les serveurs DNS des FAI ne sont pas les plus complets et peuvent rebondir sur plusieurs serveurs externes avant de trouver la réponse.

Open DNS est un projet gratuit de serveur DNS géant qui vous permet d'obtenir la réponse beaucoup plus rapidement. De plus, Open DNS est intelligent (si vous tapez webinterdit sans rien de plus vous devriez atterrir ici) et offre une protection renforcée contre le phishing.

Pour remplacer vos serveurs DNS actuels par ceux d'Open DNS, la marche à suivre est très clairement expliquée sur le site d'Open DNS, que vous soyez directement relié à Internet ou derrière un routeur.

4 - Désactivez le partage de fichiers

Si vous ne partagez pas de fichiers sur un réseau de plusieurs PC, vous pouvez désactiver cette fonction qui consomme beaucoup de ressources, même lorsqu'elle n'est pas utilisée.

Pour ce faire, il suffit pour cela d'aller dans les propriétés de la connexion utilisée.
  • Cliquez ensuite sur l'onglet "Gestion des Réseaux".
  • Sélectionnez "Protocole Internet (TCP/IP)" puis cliquez sur le bouton "Propriétés".
  • Cliquez ensuite sur "Avancé…"
  • Cliquez sur "Désactiver NetBIOS TCP/IP", puis cliquez sur "OK".
Pour que ce nouveau paramétrage soit pris en compte, désactivez puis réactivez votre connexion (en faisant un clic-droit sur l'icône de la connexion).

5 - Utilisez Google Web Accelerator

Google Web Accelerator est une petite application offerte gratuitement par Google pour accélerer votre navigation.

Le principe est simple : le réseau de Google étant sans conteste le plus rapide du web, il vous est proposé de l'utiliser pour accéder plus rapidement à vos sites préférés.

La contrepartie est qu'en utilisant le réseau Google comme un proxy vous acceptez que Google stocke temporairement certaines informations sur votre navigation.

Ces réglages devraient vous apporter une nette amélioration pour votre surf quotidien et optimiser grandement vos taux de téléchargement pour des fichiers lourds (FTP, Newsgroups, eMule...).